RESTEZ CONNECTÉ

POLITIQUE

Chine, Iran, Palestine… Le secrétaire d’État de Joe Biden décrit sa ligne diplomatique future

Avatar

le

Le président américain élu «pense que si l’Iran revient dans les clous, nous le ferons aussi», a déclaré Antony Blinken lors de son audition au Sénat, mardi 19 janvier, appelé à confirmer sa nomination.

«Mais nous utiliserions cela comme un point de départ, avec nos alliés et partenaires qui seraient à nouveau du même côté que nous, pour rechercher un accord plus fort et plus durable», a-t-il ajouté, estimant que cela devrait inclure le programme de missiles balistiques de l’Iran ainsi que ses «activités déstabilisatrices» au Moyen-Orient. «Cela étant dit, je pense que nous n’en sommes pas là», a-t-il prévenu.

Le prochain ministre américain des Affaires étrangères a affirmé que la sortie des États-Unis de l’accord international de 2015, voulue par Donald Trump, avait renforcé la menace nucléaire iranienne.

«Un Iran avec l’arme nucléaire ou sur le point d’avoir la capacité d’en fabriquer une rapidement serait un Iran encore plus dangereux que maintenant», a-t-il martelé.

Fermeté face à la Chine

Donald Trump «a eu raison» d’avoir une position «plus ferme face à la Chine», a aussi déclaré Antony Blinken, tout en marquant son «désaccord» sur la stratégie du milliardaire républicain «sur de nombreux points».

«Le principe de base était le bon», a-t-il assuré devant les sénateurs au sujet de la fermeté affichée par le gouvernement Trump. Cet aveu intervient alors que le président américain sortant a lui-même fait de sa stratégie face à la Chine un des points forts de son bilan, à la veille de son départ de la Maison-Blanche.

Antony Blinken a toutefois estimé que cette fermeté devait s’appuyer sur une diplomatie différente par rapport à l’unilatéralisme qu’il a reproché au gouvernement républicain.

«Nous devons faire face à la Chine depuis une position de force, pas de faiblesse», a-t-il plaidé, en assurant que cela impliquait de «travailler avec les alliés au lieu de les dénigrer, de participer et mener les institutions internationales plutôt que de s’en désengager». Quitter les cénacles multilatéraux «laisse la place à la Chine pour en écrire les règles et les normes et pour animer ces institutions», a-t-il relevé.

Il a aussi expliqué que les États-Unis étaient davantage en «position de force» lorsqu’ils «défendent leurs valeurs quand les droits humains sont violés» ou «quand la démocratie est menacée à Hong Kong».

Une solution «à deux Etats» en Israël

Les États-Unis ne reviendront pas sur la décision controversée de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, a déclaré Antony Blinken. L’ambassade américaine, transférée à Jérusalem depuis Tel Aviv, va aussi y demeurer, a-t-il ajouté.

Le futur chef de la diplomatie américaine a ajouté que le président élu des États-Unis Joe Biden considérait que la seule issue viable au conflit israélo-palestinien était «la solution à deux États».

«Le président pense comme moi que la meilleure manière, peut-être la seule manière d’assurer à Israël son avenir en tant qu’État juif démocratique, et de donner aux Palestiniens l’État auquel ils ont droit, c’est la solution dite à deux États», a-t-il affirmé.

Devant les sénateurs américains, il a toutefois reconnu qu’une telle solution n’était pas «réaliste» à «court terme», appelant dans l’immédiat Israéliens et Palestiniens à «éviter des mesures unilatérales qui rendent cela encore plus complexe».

Le président américain sortant Donald Trump avait présenté il y a un an son plan de paix pour le Proche-Orient, qui n’octroie aux Palestiniens qu’un État démilitarisé et réduit à sa portion congrue, avec une capitale en périphérie de Jérusalem et privé des colonies israéliennes qui seraient annexées par l’État hébreu. L’Autorité palestinienne avait rejeté en bloc cette proposition, refusant à l’administration Trump le statut de médiateur.

Antony Blinken a également assuré que «l’engagement» du futur gouvernement américain «en faveur de la sécurité d’Israël» était «sacro-saint».

Au Yémen, fin du soutien à l’Arabie saoudite

Antony Blinken a promis également promis ce mardi de «réexaminer immédiatement» le classement des rebelles Houthis du Yémen comme «organisation terroriste», décidé par son prédécesseur Mike Pompeo malgré les craintes d’aggravation de la crise humanitaire.

«Nous allons proposer de réexaminer immédiatement cela pour nous assurer que ce que nous faisons n’entrave pas l’acheminement de l’aide humanitaire», a-t-il dit devant les sénateurs américains.

Le conflit qui ravage le Yémen depuis plus de cinq ans a fait des dizaines de milliers de morts, des millions de déplacés et mis sa population au bord de la famine. Il oppose les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, au gouvernement appuyé par une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite.

Le soutien américain à cette coalition, notamment en équipement militaire, a souvent été critiqué par des organisations de défense des droits humains mais aussi des élus américains en raison de nombreuses bavures contre les civils.

«Le président élu a clairement dit que nous allions mettre fin à notre soutien à la campagne militaire menée par l’Arabie saoudite au Yémen», a affirmé Antony Blinken. «Nous allons faire cela très rapidement.»

Il a estimé que si les Houthis portaient «une grande responsabilité» dans la crise humanitaire au Yémen, «la pire au monde», la coalition saoudienne avait «aussi contribué de manière significative à cette situation».

Maintenir une présence en Afghanistan

Antony Blinken a annoncé mardi son intention de réexaminer l’accord signé en février par les États-Unis et les talibans, affirmant vouloir maintenir en Afghanistan des moyens de lutte contre le terrorisme. «Nous voulons la fin de cette guerre éternelle, nous voulons ramener nos forces à la maison», a-t-il dit devant le Sénat.

L’administration sortante de Donald Trump avait conclu un accord historique avec les talibans après 19 ans de guerre, qui prévoit le retrait total des forces américaines d’ici mi-2021 en échange de l’engagement des insurgés à ne pas laisser des groupes terroristes agir depuis les zones qu’ils contrôlent.

L’accord prévoyait aussi le lancement des premières négociations de paix directes entre les talibans et les autorités de Kaboul, qui ont débuté en septembre mais n’ont pas encore abouti à des résultats concrets, notamment en termes de réduction de la violence.

«Nous devons regarder attentivement ce qui a été négocié, je n’ai pas encore eu connaissance de tout», a expliqué Antony Blinken. Il a ajouté vouloir «comprendre pleinement quels engagements ont été pris ou pas par les talibans».

Il a notamment jugé indispensable de «préserver les avancées qui ont été faites pour les femmes et les filles en Afghanistan au cours des vingt dernières années».

Surtout, le prochain ministre américain des Affaires étrangères a affirmé que son gouvernement entendait «maintenir une certaine capacité à faire face à toute résurgence du terrorisme, qui est ce qui nous a fait intervenir à l’origine» après les attentats du 11 septembre 2001.

La définition de ces «capacités» risque de faire débat: s’il s’agit de forces spéciales, comme l’avait suggéré Joe Biden durant sa campagne, cela pourrait entrer en conflit avec la promesse de retrait total prévue par l’accord conclu avec les talibans.

Prolonger le traité de désarmement New Start

Les États-Unis vont tenter de négocier avec la Russie une prolongation du traité-clé de désarmement de leurs arsenaux nucléaires New Start, a également annoncé Antony Blinken.

«C’est une question que le président élu va devoir affronter presque immédiatement après sa prise de fonctions» mercredi, car «nous avons un accord qui expire dans seulement 16 jours», a-t-il ajouté.

Moscou et Washington ont jusqu’au 5 février pour prolonger New Start, le dernier accord du genre entre les deux anciens rivaux de la Guerre froide.

Avec AFP

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES ACTUALITÉS

CÉLÉBRITÉSIl y a 3 jours

Rihanna : les raisons de l’adieu à Fenty de la chanteuse américaine

L’entreprise a ouvert il y a moins de deux ans que la chanteuse créée avec le groupe de luxe LVMH...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Scandale : Neymar a tenté de séduire la petite amie d’un autre footballeur

La Brésilienne était liée à l’influenceuse Chiara Nasti et la fille n’a pas tardé à officialiser sa relation avec un...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Scott Disick a admis qu’il épouserait Kourtney Kardashian même s’il sort avec Amelia Gray Hamlin

Dans la prochaine saison finale de «KUWTK», Scott Disick dit à l’ex Kourtney Kardashian «Je vais t’épouser maintenant», malgré la...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Ella Emhoff : pourquoi tout le monde parle de la belle-fille de la vice-présidente Kamala Harris

La belle-fille de Kamala Harris, Ella Emhoff, a fait ses débuts en tant que mannequin à la NYFW. L’étudiant en...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Justin Timberlake : la star révèle enfin pourquoi il a dit «Bye Bye Bye» à NSYNC

Après sept ans avec le groupe de garçons de renommée internationale, Justin Timberlake s’est séparé de NSYNC en avril 2002,...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Khloé Kardashian : la star fait des confidences sur l’infidélité de Tristan Thompson

Khloé Kardashian a adressé une réponse intense à un utilisateur d’Instagram qui s’est demandé si elle «autoriserait» Kylie Jenner et...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Les rendez-vous à l’aveugle fonctionnent : Jennifer Aniston, Brad Pitt et d’autres couples de célébrités le prouvent

L’amour à première vue existe et les rendez-vous aveugles fonctionnent. Tu ne le crois pas? Ceci est démontré par ces...

TENNISIl y a 5 jours

Tennis : Novak Djokovic balaie Medvedev et retourne en Australie

Le Serbe et n ° 1 mondial a battu le Russe 7-5, 6-2 et 6-2 et a remporté le premier...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Graciela Alfano : la star s’est défendue des critiques avec une photo en bikini

Après avoir été qualifiée d’«égarée» pour avoir raconté les détails de sa liaison avec Carlos Menem, l’ancienne star a répondu...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Le cheval qui vaut plus que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ensemble

Cet animal champion à la retraite a acquis une valeur incroyable car son ADN est revendiqué dans les meilleurs haras...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

La voiture de Cristiano Ronaldo humilie celle que Canelo Alvarez a achetée pour 4 millions de dollars

Le boxeur mexicain a choqué les médias sociaux en montrant sa toute nouvelle voiture et cela a coûté une fortune....

FOOTBALLIl y a 5 jours

Pas seulement Marcelo Gallardo : ces entraîneurs ont également osé refuser le banc du FC Barcelone

L’entraîneur argentin était sur le point de prendre le contrôle du FC Barcelone l’année dernière, mais cela a été révélé...

FOOTBALLIl y a 5 jours

Trois nouveaux visages pour le persuader : le projet de Barcelone de renouveler le contrat de Lionel Messi

Le club espagnol rêve de garder l’Argentin dans l’équipe après l’expiration de son contrat en juin. Ils ont un plan....

FOOTBALLIl y a 5 jours

Le PSG doit payer une fortune pour vendre Kylian Mbappé ou il le perdra gratuitement

Oui, comme vous l’avez lu. Le PSG veut une fortune pour Kylian Mbappé, mais il faudrait quand même payer une...

FOOTBALLIl y a 5 jours

Le problème de Barcelone : ils ont payé 72 millions de dollars pour lui, il gagne 12 millions de dollars par an et joue à peine

Il était une signature stellaire l’été dernier, mais il n’a jamais pu trouver une place dans le onze de départ...

FOOTBALLIl y a 5 jours

Jürgen Klopp a choisi un remplaçant : Thiago Alcántara est furieux et pourrait quitter Liverpool

Le milieu de terrain espagnol est arrivé à Liverpool pour cette saison mais a sérieusement eu du mal à s’installer...

FOOTBALLIl y a 5 jours

Barcelone a rejeté plus de 300 millions de dollars pour ces trois étoiles

Le club espagnol a rejeté les offres qui atteignent ce chiffre pour certains de ses meilleurs joueurs, ne regretteront-ils pas...

FOOTBALLIl y a 5 jours

Les trois étoiles que le Paris Saint-Germain pourrait acheter s’il vendait Kilyan Mbappé

Il a eu une merveilleuse performance en marquant un triplé contre Barcelone et maintenant il a un nouveau prix de...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Ariana Grande, LeBron James ou Cristiano Ronaldo : qui est le plus suivi sur les réseaux sociaux

Certainement, ce sont trois des personnalités les plus influentes du monde entier. Jetez un œil à leurs chiffres incroyables. Sans...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Kim Kardashian ne le porte plus, mais Kanye West a été vu portant son alliance

Une semaine après que Kim Kardashian ait été aperçue à Los Angeles sans son alliance, Kanye West a été vue...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Tous les détails sur la bague de fiançailles de Paris Hilton : elle coûte ces quelques millions …

Paris Hilton vient de se fiancer à son petit ami Carter Reum et sa superbe bague de fiançailles est digne...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

La vraie raison pour laquelle Cameron Diaz a arrêté de jouer et a quitté Hollywood pour de bon

L’actrice de 48 ans n’assume plus aucun rôle d’actrice car elle veut concentrer tout son temps et toute son attention...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Pourquoi les experts pensent que le langage corporel du prince William et de Kate Middleton en couple est très inhabituel

Kate Middleton, 39 ans, et le prince William, 38 ans, sont mariés depuis 10 ans. Pendant ce temps, ils ont...

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Matthew McConaughey vivait ici même s’il était une star de cinéma millionnaire

Alors que beaucoup de gens supposeraient que les stars de cinéma vivent dans des manoirs luxueux, Matthew McConaughey était différent....

CÉLÉBRITÉSIl y a 5 jours

Pourquoi tout le monde pense que Keanu Reeves est un vrai vampire : les preuves

Keanu Reeves est-il immortel? Une enquête très sérieuse sur la théorie des fans. Vous êtes-vous déjà demandé comment il a...